91e Rallye Automobile Monte-Carlo

Monaco au cœur de l'action !

 

L'exceptionnel tend parfois à se reproduire ! Face à l'énorme succès rencontré lors de la précédente édition et comme souhaité par le Comité d'Organisation de l'Automobile Club de Monaco, le Rallye Automobile Monte-Carlo, manche inaugurale du Championnat du Monde FIA des Rallyes 2023 (WRC), continue – pour cette édition encore - de prendre ses quartiers d'hiver en Principauté. Géographiquement plus compact, mais toujours aussi sélectif, le parcours – modifié de 50% par rapport à celui de l'édition 2022 – est doté de nouveautés comportant toujours de très nombreuses difficultés, avec des épreuves chronométrées très relevées, tracées dans les départements des Alpes-Maritimes et des Alpes-de-Haute-Provence.

 

Après trois journées consacrées aux reconnaissances, du lundi 16 janvier au mercredi 18 janvier, place à la séance de mise au point. Cette dernière est programmée le jeudi 19 janvier à partir de 09h31. Dédiée aux pilotes de Priorité 1 et interdite au public pour des raisons de sécurité, ce « Shakedown » emprunte la route du Col des Banquettes (744m) en direction de Peille, au départ de la place Saint-Sébastien à Sainte-Agnès, village du littoral le plus haut d'Europe. 

 

Une montée de 2,29 km sinueuse à souhait, qui devrait permettre aux équipages de parfaire leurs ultimes ajustements avant le départ officiel donné le soir même, à partir de 18h30, depuis l'écrin somptueux de la Place du Casino à Monte-Carlo. Au programme de cette toute première étape nocturne « du Turini », deux spéciales totalisant 40,93 kilomètres chronométrés, composés notamment de l'inédite version de « La Bollène-Vésubie / Col de Turini » (ES 1 - 15,52 km - 20h18), avec un tout nouveau départ depuis le Camp de Millo, et de la spéciale très rythmée de « La Cabanette / Col de Castillon » (ES 2 - 25,41 km - 21h11) qui, pour la toute première fois de l'histoire du rallye, voit l'enchainement en course des cols de l'Orme (1000m), de l'Ablé (1149m), de Braus (1002m), Saint-Jean (642m) et de Castillon (706m).

 

 

Vendredi 20 janvier, cap au Nord du département des Alpes-Maritimes, pour le deuxième jour de course qui totalise 106,18 kilomètres contre le chronomètre. Avec une boucle de trois épreuves spéciales à parcourir deux fois, et une halte intermédiaire pour un regroupement et un changement de pneumatiques à Puget-Théniers, cette journée est un véritable concentré de difficultés ! Avec « Roure / Beuil » (ES 3/6 - 18,33 km – 09h14 / 14h08) à disputer au pied du Parc National du Mercantour, via le col de la Couillole (1678m), puis l'enchaînement de « Puget-Théniers / Saint-Antonin » (ES 4/7 - 20,06 km - 10h22 / 15h16) et de « Briançonnet / Entrevaux » (ES 5/8 - 14,70 km - 11h25 / 16h19) via le Col du Buis (1196m) et le Val-de-Chalvagne, autant dire que cette 2e étape promet d'être animée !

 

Direction les Alpes-de-Haute-Provence pour le troisième jour de course samedi 21 janvier, qui totalise 98,43 kilomètres chronométrés. L'étape débute par la version 2020 de « Malijai / Puimichel » (ES 9/11 - 17,47 km - 09h38 / 14h08), avant de poursuivre avec le juge de paix de « Saint-Geniez / Thoard » (ES 10/12 - 20,79 km - 11h26 / 15h56) via Authon et son redouté Col de Fontbelle.

 

Une boucle à disputer à deux reprises, entrecoupée d'un arrêt « pneumatiques » et d'un regroupement obligatoire à Digne-les-Bains, sur une Place du Général de Gaulle récemment rénovée. Enfin, pour en terminer avec cette nouvelle journée sans assistance, les concurrents ont rendez-vous avec « Ubraye / Entrevaux » (ES 13 - 21,91 km - 17h59), à parcourir de nuit, via, comme la veille et en fin de spéciale, la route de la Clue le long du Ravin-de-Chalvagne.

 

En conclusion de l'épreuve, dimanche 22 janvier, quatre chronos totalisant 68,98 kilomètres à disputer, toujours sans assistance. Deux épreuves bien connues de l'arrière-pays, au Nord-Est du département des Alpes-Maritimes, à parcourir à deux reprises par tous les équipages encore en course - non limités réglementairement à 50 comme les années précédentes - pour redonner la part belle aux pilotes amateurs. 

 

Des concurrents qui vont devoir composer avec la version longue de la traditionnelle « Lucéram / Lantosque » (ES 14/16 - 18,97 km - 08h01 / 10h40) et la reprise de l'épreuve inaugurale « La Bollène-Vésubie / Col de Turini » (ES 15/17 - 15,52 km - 09h08 / 12h18), spéciale qui, lors du second passage, fait office de Power Stage. Retour prévu à Monaco vers 14h30 pour l'arrivée finale, suivie de la traditionnelle Cérémonie de Remise des Prix Place du Casino.

 

 

Epreuves, Kilométrages et Horaires donnés à titre indicatif, jusqu'à la publication officielle de l'itinéraire.

 

Monaco stays in focus!

 

The exceptional sometimes tends to replicate! Following the huge success of its previous edition, and under the recommendation of the Organizing Committee at Automobile Club de Monaco (ACM), Rally Monte-Carlo 2023, the inaugural event of FIA World Rally Championship (WRC), will again settle down next winter in the Principality. More compact geographically, but still very selective, the rally route – with 50% of the itinerary being modified, compared to 2022 – will have new features and a high number of difficulties, thanks to a series of very demanding special stages in the departments of Alpes-Maritimes and Alpes-de-Haute-Provence.

 

After three days devoted to recce, from Monday January 16 to Wednesday January 18, it will be time for the shakedown session, scheduled for Thursday January 19 from 9:31 am. Reserved to Priority 1 drivers only, and closed to the public for safety reasons, it will use the Col des Banquettes road (744m) towards Peille, starting from Place Saint-Sébastien in Sainte-Agnès, the highest coastline village in Europe. 

 

A winding climb of 2.29km and a perfect road to make final set-up adjustments before the official start on the same evening, from 6.30 pm, in the sumptuous setting of Place du Casino in Monte-Carlo. On the menu for this very first "Turini" night session, two special stages for a total of 40.93km, including a brand new version of "La Bollène-Vésubie / Col de Turini" (SS1 - 15.52km - 8:18 pm), starting for the very first time from Camp de Millo, and a very pacy stage "La Cabanette / Col de Castillon" (SS2 - 25.41km - 9:11 pm) which, for the very first time in the history of the rally, will allow drivers to race through five passes in a row: Col de l'Orme (1000m) then Col de l'Ablé (1149m), Col de Braus (1002m), Col Saint-Jean (642m) and Col de Castillon (706m).

 

 

On Friday January 20, crews will be heading for the north of the Alpes-Maritimes department and the second day of racing will total 106.18km against the clock. With a loop of three special stages to be covered twice, and an intermediate stop for a regroup and change of tires in Puget-Théniers, this will be a tough cocktail of hardships! Starting with "Roure / Beuil" (SS3/6 - 18.33km - 09:14 am / 2:08 pm) to be run at the foot of the Mercantour National Park, via Col de la Couillole (1678m), then a demanding sequence consisting of "Puget-Théniers / Saint-Antonin" (SS 4/7 - 20.06km - 10:22 am / 3:16 pm) followed by "Briançonnet / Entrevaux" (SS5/8 - 14.70km - 11:25 am / 4:19 pm) via Col du Buis (1196m) and Val-de-Chalvagne. In other words, this 2nd leg promises to be lively!

 

Next on the menu are Alpes-de-Haute-Provence for the third day of racing on Saturday January 21, which will total 98,43km spread over five special stages. Starting with the 2020 version of "Malijai / Puimichel" (SS9/11 - 17.47km - 09:38 am / 2:08 pm) and continuing with "Saint-Geniez / Thoard" (SS10/12 - 20.79km - 11:26 am / 3:56 pm) via Authon and its dreaded Col de Fontbelle. 

 

Between the two loops, there will be a "tire" stop and mandatory regrouping in the heart of Digne-les-Bains, on recently renovated Place du General de Gaulle. Eventually, at the end of yet another day without service, crews will have to take on "Ubraye / Entrevaux" (SS13 - 21.91km - 5:59 pm), at night, via Route de la Clue along Ravin-de-Chalvagne.

 

Last but not least, for the final leg on Sunday January 22, four special stages totaling 68.98km are scheduled, still without assistance. Two well-known stages in the hinterland, in the north-east of Alpes-Maritimes, to be covered twice by all the remaining crews, and not limited to 50 competitors by the regulations, as in previous years, in order to thank amateur crews for their commitment over the past few years. 

 

They will all have to deal with the long version of a traditional stage, "Lucéram / Lantosque" (SS14/16 - 18.97km - 08:01 am / 10:40 am) and a couple of passes in the inaugural stage of this 2023 edition "La Bollène-Vésubie / Col de Turini (SS 15/17 - 15.52km - 09:08 am / 12:18 pm). This famous special stage, at the second pass, will serve as Power Stage. Crews will then return to Monaco around 2:30 pm to pass the finish line, the best of them heading then to the Prize-Giving Ceremony on Place du Casino.

 

 

Stages, lengths and timings are indicative, until publication of the official itinerary.

 

Découvrez l'Affiche Officielle / Discover the Official Poster

L ' Affiche Officiel / Official Poster

 

 

Rendez-vous du 16 au 22 janvier 2023
See you from 16th to 22nd of January, 2023

 

Automobile Club de Monaco

23, Boulevard Albert 1er

98000 MONACO

 

 

Hit Counter